+ services en département
Accueil > Travail et relations sociales > Santé et sécurité au travail > Prévention des troubles musculo-squelettiques d’origine professionnelle : (...)

Prévention des troubles musculo-squelettiques d’origine professionnelle : quoi de neuf en Pays de la Loire ?

| Publié le 19 novembre 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La DREETS des Pays de la Loire a organisé le 16 novembre une matinée consacrée aux troubles musculo-squelettiques (TMS) d’origine professionnelle avec le concours de la Direction générale du travail (DGT) et de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) dans le cadre de sa campagne 2020-2022 qui a pour thème "Pour un travail sain, allégez la charge !".

 

En Pays de la Loire, 92,6% des maladies professionnelles sont des TMS

La matinée, ouverte à tout type de public a réuni une centaine de participants : salariés, représentants du personnel, employeurs, chercheurs, ergonomes, médecins du travail ou professionnels de santé, préventeurs, ingénieurs, techniciens, agents de contrôle de l’inspection du travail…

Les interventions des différents experts ont permis de partager l’état des connaissances en matière de TMS :

  • « TMS et exposition aux contraintes physiques » à partir de l’enquête SUMER 2017, par la direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques (DARES) et la DREETS des Pays de la Loire ;
  • premiers résultats du projet de recherche FairHealth « TMS et justice organisationnelle » conduit par l’université de Toulouse avec la participation de services de prévention et de santé au travail de la région ;
  • une synthèse de l’étude menée par le professeur Yves Roquelaure (CHU d’Angers) pour le compte de l’agence européenne EU-OSHA « TMS et numérisation du travail : étude sur les facteurs de risques psychosociaux et TMS d’origine professionnelle ».

Des interventions ciblées sur les secteurs de l’agriculture et du BTP ont complété ce panorama général : témoignage d’une viticultrice, outil TMSA de la MSA, étude de cas dans les secteur des TP.

Les participants ont aussi pris connaissance des actions menées dans le cadre du PRST 3, avec notamment deux animations pour combattre les idées reçues.

 
--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics