Accueil > Actualités régionales > Deuxième appel à manifestation d’intérêt pour le SPIE en Région Pays de la (...)

Deuxième appel à manifestation d’intérêt pour le SPIE en Région Pays de la Loire

| Publié le 21 juillet 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Au cœur de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, le Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE) répond à l’ambition que l’ensemble de celles et ceux qui veulent trouver une place par le travail et l’activité dans la société y parviennent. Cette volonté repose sur la conviction qu’il faut favoriser la sortie durable de la pauvreté en renforçant l’accompagnement des personnes vers l’emploi.
Un premier appel à manifestation d’intérêt du 16 décembre 2020 a permis la sélection de 31 projets territoriaux en avril 2021, en complément des quatorze expérimentations lancées en mars 2020. Afin de poursuivre le déploiement territorial du SPIE à travers le pays, un second appel à manifestation d’intérêt (AMI) est lancé pour permettre de sélectionner 35 territoires supplémentaires d’ici fin 2021.

L’ambition du SPIE est de garantir le droit à un parcours personnalisé à toute personne rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles à entrer sur le marché du travail.
L’AMI porte sur la mise en œuvre d’une coordination opérationnelle entre les professionnels de l’insertion. Il ne s’agit pas de renforcer la gouvernance institutionnelle, mais de structurer et d’approfondir la coordination et le maillage des professionnels autour du parcours de la personne accompagnée.

Les projets présentés par les opérateurs dans le cadre de la réponse à l’AMI doivent :
- Placer les bénéficiaires au cœur du projet proposé ;
- Refléter une bonne connaissance du public ;
- S’inscrire dans les principes du SPIE ;
- Expliciter les modalités de mise en œuvre des objectifs et attendus du SPIE.

QUI PEUT CANDIDATER ?

Un conseil départemental ou un autre acteur de l’insertion ou de l’emploi avec l’accord du conseil départemental.
Les porteurs de projet doivent représenter un groupement d’acteurs de l’insertion comprenant obligatoirement le conseil départemental et Pôle emploi et plus largement : collectivités territoriales, missions locales, Cap emploi, CAF, ARS, CCAS, CCIAS, associations, organismes de formation et d’accompagnement, entreprises, etc.

QUELLES SONT LES ACTIONS ÉLIGIBLES ?

Ce sont les actions proposées en commun par les acteurs de l’insertion du territoire pour mettre en œuvre les recommandations de la concertation et ainsi simplifier et renforcer l’efficacité des parcours d’insertion à chaque étape.

À QUELLE DATE FAUT-IL SOUMETTRE SON PROJET ?

Les projets peuvent être présentés jusqu’au 11 octobre 2021.
La sélection sera réalisée en novembre/décembre 2021.

COMBIEN DE TEMPS DURENT LES PROJETS ?

Les projets devront être mis en œuvre en 2022 et 2023.

DEPÔT DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Ce dossier doit obligatoirement être renseigné sur la plateforme www.demarches-simplifiees.fr

CONTACTS

Les services déconcentrés de l’État (Préfet, commissaires à la lutte contre la pauvreté en lien avec les DREETS, DRIEETS, DEETS, DDETS/PP et DCSTEP) sont les interlocuteurs dans les territoires pour accompagner l’élaboration des projets et les dossiers de candidature.
Vous pouvez demander des précisions et poser vos questions sur cet appel à manifestation d’intérêt sur la boite de messagerie : amispie@emploi.gouv.fr

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics