Accueil > Concurrence et consommation > Actualités Concurrence, Consommation > Lutte contre les arnaques : Dropshipping, gare aux mirages !

Lutte contre les arnaques : Dropshipping, gare aux mirages !

| Publié le 24 août 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La DGCCRF lance une campagne pour sensibiliser les consommateurs, mais aussi les professionnels, sur les arnaques de plus en plus nombreuses relevées dans le secteur du dropshipping.

 

Le dropshipping est une modalité de vente à distance dans laquelle un consommateur passe commande sur le site internet d’un e-commerçant, lequel transmet la commande directement à un fournisseur.

Le vendeur n’est en charge que de la commercialisation et de la vente du produit. C’est le fournisseur partenaire qui se charge de la gestion du stock et de l’expédition de la marchandise au consommateur final. Le consommateur n’a généralement pas connaissance de l’existence et du rôle incombant au fournisseur.

Cette pratique récente, bien que légale, a déjà généré de nombreuses plaintes auprès des services de la DGCCRF.

La DGCCRF souhaite mettre en garde aussi bien les consommateurs, qui peuvent rencontrer des difficultés pour obtenir une livraison conforme à leurs attentes, que les vendeurs (ou dropshippers) qui peuvent également être victimes de prestataires leur vantant les mérites de cette technique de vente.

L’objectif de cette campagne est double :

  • Sensibiliser les consommateurs aux risques inhérents à cette forme de vente à distance et particulièrement sur l’absence de recours en cas de difficulté.
  • Mettre en garde les dropshippers contre certains messages vantant exagérément les mérites du dropshipping et des formations dispensées en la matière par certains prestataires peu fiables.

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics