Accueil > Etudes et statistiques > Études > Crise COVID 19 : analyse portant sur l’évolution des effectifs de salariés (...)

Crise COVID 19 : analyse portant sur l’évolution des effectifs de salariés intérimaires au premier semestre 2020 en Pays de la Loire

| Publié le 22 octobre 2020 | Dernière mise à jour le 6 avril 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les Pays de Loire, 1ère région métropolitaine en matière d’intérim, ont été fortement impactés par la crise sanitaire.
Le nombre d’intérimaires équivalent temps plein (ETP) a ainsi diminué de 58 % entre février et avril 2020. La construction et l’industrie, secteurs les plus fortement touchés, ont bénéficié ensuite d’un rebond qui ne leur permet néanmoins pas de retrouver leur niveau d’avant crise.
Le commerce, notamment celui de détail, ainsi que le reste du tertiaire, en particulier dans les activités de services administratifs et de soutien, ont mieux résisté à la crise.
Ces impacts différenciés limitent au final la perte d’intérimaires à 35 % entre février et juin 2020.

Liens


 

 
--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics